Chevrolet relance le modèle Blazer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Chevrolet Blazer 2019 marque le retour de la populaire camionnette avec un design très différent de celui de son modèle précédent, le Blazer 2005.

Sous forme de SUV, la nouvelle Chevrolet Blazer 2019, peut accueillir cinq passagers et dispose d’une capacité volumétrique de 1,8 m3 avec les sièges arrière rabattus. Ceux-ci peuvent également être légèrement inclinés pour offrir plus de confort aux passagers.

Le modèle en 3,6 litres V6 a une capacité de charge de 2041 kilos avec ses 305 chevaux. La Chevrolet Blazer 2019 sera également disponible avec un moteur quatre cylindres de 2,5 litres et 193 chevaux.

Le SUV sera disponible en modèles Blazer Premier RS ​​2019 et 2019 avec des pneus démarrant à 18 pouces et pouvant aller jusqu’à 21 pouces.

Les technologies contenues dans la Chevrolet Blazer 2019

Le dernier système Chevy MyLink dispose d’un écran tactile de 8 pouces, comprenant le son Bose, la connectivité 4G LTE et la compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay. En outre, le modèle de base Blazer 2019 dispose de quatre ports USB, tandis que le haut de gamme, comme le Blazer Premier comprend 6 ports USB et dispose d’un emplacement pour recharger sans fil son téléphone.

En termes de sécurité, le Blazer 2019 dispose de caméras de recul et d’un régulateur de vitesse adaptatif. Il dispose également d’un mécanisme électrique pour fermer en toute sécurité la boîte à gants en mode Valet. Chevrolet annonce qu’il peut contenir un petit sac à mains.

Avec le key fob, les utilisateurs pourront également descendre toutes les vitres de la voiture pour permettre de ventiler le véhicule, avant que les passagers ne montent. Des sièges chauffants sont également inclus au nouveau modèle.

Une production mexicaine

La société General Motors a confirmé que, malgré les critiques de Donald Trump, elle produira au Mexique la nouvelle version de son modèle Chevrolet Blazer, bien que le magnat ait demandé aux constructeurs automobiles de fabriquer des véhicules dans son pays, dans le cadre des efforts de renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

“Nous restons déterminés à investir aux Etats-Unis et à créer des emplois”, a déclaré M. Morrissey, porte-parole du constructeur automobile, ajoutant que les décisions de production sont prises plusieurs années à l’avance dans l’industrie automobile.

Les trois principaux constructeurs automobiles américains (General Motors, Ford et Fiat Chrysler) affirment que la production de certains modèles au Mexique, où la main-d’œuvre est bon marché, leur permet d’être compétitifs face à leurs rivaux asiatiques et européens, malgré l’insistance de Trump.

Le Chevrolet Blazer 2019 sera disponible début 2019 mais son prix n’a pas encore été annoncé.

Partager.

Les commentaires sont fermés.