Google, vers la fin des cookies tiers

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le géant américain assure pouvoir cesser l’utilisation des technologies de ciblage sur la base des cookies, tout en assurant de la rentabilité aux annonceurs. C’est un changement radical dans l’écosystème du web et du marketing en ligne.

Afin de diffuser des publicités toujours plus pertinentes, les entreprises du monde entier collectent de nombreuses données sur leurs consommateurs, généralement via des cookies.tiers. Mais cette pratique a détérioré la confiance des consommateurs, affirme David Temkin, directeur de la gestion des produits de Google, pour la.confidentialité des annonces et la confiance.

Se basant sur une étude du Pew Research Centre, Google précise que 72 % des internautes pensent que, presque tout ce qu’ils font en ligne est suivi.par les annonceurs. De plus, 81 % déclarent que les potentiels risques auxquels ils sont confrontés en raison de.la collecte de données l’emportent sur les avantages.

La fin des cookies tiers

Selon la même étude, 40 % d’entre eux ont cessé.d’acheter des services à une entreprise.pour des raisons de protection de la vie privée. De plus, les recherches de renseignements personnels en ligne ont augmenté de 50 % sur une année.

Pour Google, « Si la publicité numérique n’évolue pas, pour répondre aux préoccupations croissantes des gens, concernant leur vie privée.et la manière dont leur identité personnelle est utilisée, nous mettons à risque l’avenir du web libre et ouvert ».

Pour cela, Google a élaboré un plan de deux ans pour éliminer progressivement les cookies tiers. Ils sont en lien avec, les acteurs de la publicité, les éditeurs et les.spécialistes du marketing, et ce, dans le cadre de son initiative “Privacy Sandbox“. Le but est de créer des.outils qui pourraient permettre de trouver un meilleur équilibre, entre la protection de la vie privée des.utilisateurs, et les recettes publicitaires.

Des API qui respectent la vie privée

« Nos produits web seront alimentés par des API préservant la vie privée, qui empêcheront le suivi individuel tout en fournissant des résultats aux annonceurs et aux éditeurs », confirme Google. « Les gens n’auront pas besoin d’accepter.d’être suivis sur le web afin de bénéficier des avantages d’une publicité pertinente et les annonceurs n’ont pas besoin.de suivre les consommateurs individuels sur le web pour bénéficier des avantages de la publicité numérique en termes de performance».

En particulier, Google se base sur une technologie qui propose une alternative viable aux cookies tiers, en regroupant ou en « cachant » des individus.parmi une foule de personnes partageant des intérêts similaires.

Google ajoute, que les cookies tiers et toute.technologie permettant de suivre.des personnes devraient être éradiqués afin de maintenir un Internet « ouvert et accessible » dans lequel.la vie privée des utilisateurs est préservée.

Google indique que la diffusion d’annonces basées sur des cookies continuera à être utilisée sur ses plateformes jusqu’à l’année. prochaine, jusqu’à ce que ses nouveaux.outils soient entièrement testés et prêts à être déployés.

Share.

Comments are closed.