iOS 14.5 : Facebook et Instagram bientôt payants?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les applications Facebook et Instagram sur Apple iOS 14.5 ont commencé à notifier les utilisateurs de laisser les applications suivre leurs activités afin de continuer à utiliser les services gratuitement.

La dernière mise à jour du logiciel iOS 14.5 d’Apple a laissé Facebook et sa famille d’applications dans une situation compliquée, compte tenu de l’accent mis sur.la confidentialité, en particulier en ce qui concerne le suivi du comportement des utilisateurs sur l’iOS 14.5. Il y a un nouveau message dans les applications Facebook et Instagram qui demande aux.utilisateurs d’autoriser le suivi, car cela permet de garder les applications “gratuites ” et semble s’appuyer sur des tactiques de peur.

« Vous êtes sur iOS 14.5. Cette version d’iOS nous oblige à demander la permission de suivre certaines données de cet appareil pour améliorer vos publicités », peut-on lire sur.l’application Facebook pour les utilisateurs d’iOS 14.5.

“Nous utilisons les informations sur votre activité reçues d’autres applications et sites Web pour vous montrer des publicités plus.personnalisées, aider à garder Facebook.gratuit et aider les entreprises qui comptent sur les publicités pour atteindre leurs clients.”

Dans cette démarche, Apple se base sur son nouveau système de transparence et de contrôle total des données que les utilisateurs fournissent et sur la façon.dont Facebook utilise ces données pour les publicités personnalisées.

De l’autre côté, beaucoup peuvent considérer les nouvelles exigences comme une tactique de peur qui suggère que Facebook et Instagram.pourraient bientôt être des applications payantes si les nouvelles fonctionnalités de confidentialité continuent d’être mises en œuvre.

Facebook critique Apple

Facebook a beaucoup critiqué les nouvelles exigences d’acceptation qui obligent les utilisateurs d’iOS 14 et plus à donner spécifiquement leur.consentement aux applications pour leur donner l’autorisation de suivre l’utilisation de leur téléphone. Sans ce consentement, des applications comme Facebook ne peuvent pas suivre les autres applications et pages web d’un utilisateur.

Mark Zuckerberg a souligné ce point,  lors de la conférence sur les résultats de Facebook en janvier et a qualifié Apple de l’un des plus grands.concurrents de Facebook en référence à son Apple store. « Apple a tout intérêt à utiliser sa position de plate-forme dominante pour interférer avec le fonctionnement de nos applications et autres applications, ce qu’ils font régulièrement.pour préférer les leurs », a déclaré Mark Zuckerberg. « Cela a un impact sur la croissance.de millions d’entreprises à travers le monde, y compris avec les prochains changements d’iOS 14 », a-t-il ajouté.

Facebook peut-il vraiment être payant ?

Le slogan de longue date de Facebook a toujours souligné que l’entreprise était « libre et le sera toujours ». Cependant, Facebook a discrètement supprimé ce slogan de sa page d’accueil en 2019.

Un an plus tôt en 2018, lorsque Mark Zuckerberg a témoigné devant.le Congrès, il n’a pas exclu la possibilité d’une.version payante de l’application, mais a ajouté qu’« il y aura toujours  une version de Facebook gratuite ».

Share.

Comments are closed.