Amazon rachète sept Boeing 767-300ER à Delta Airlines

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Amazon Air vient d’acquérir sept avions Boeing 767-300ER.auprès de la compagnie aérienne Delta Airlines, faisant ainsi augmenter sa.flotte logistique et renforçant son avantage concurrentiel. Les commandes ont explosé durant la pandémie de coronavirus, permettant au géant du commerce électronique de générer plus de revenus grâce au fret aérien.

Côté Delta Airlines, cette vente a été permise grâce à la mise en retraite de ces appareils au profits de sa nouvelle.livraison possible de 223 Airbus, selon les données du Cirium.

Une flotte déjà existante :

Rappelons qu’Amazon Air, qui est basée à Seattle, compte déjà 74 avions en service,  avec une flotte composée de 22 Boeing 737NG et 52 du modèle 767. Ce dernier accord avec Delta Airlines permettra à Amazon de se rapprocher de son ambition et, de disposer.d’une flotte de 80 avions d’ici la fin 2021.

avion delta

Pour cette nouvelle commande, on ne.sait pas encore si Amazon compte louer ces nouvelles.acquisitions. Comme elle peut le faire pour le reste de sa flotte pour.Sun Country Airlines, Air Transport International, Atlas Air ou sa filiale Southern Air, ou alors, pour les exploiter.en nom propre.

Chaque jour, les compagnies aériennes continuent de perdre.des millions de dollars à cause de la pandémie et de la fermeture des frontières. Opportunité qui pourrait offrir à Amazon l’occasion.d’acheter encore plus d’avions à des prix relativement bas.

Ceux qui peuvent fournir des avions cargo ont été à l’abri de la crise pandémique. L’IATA prévoit que le fret aérien représentera un tiers.des revenus des compagnies aériennes en 2021. Amazon a été bien positionnée pour répondre à la.demande croissante des livraisons mondiales.

La moitié du fret aérien mondial en 2020 était transporté.dans des avions de passagers, afin de compenser la chute du trafic.

Alors qu’en 2021 de plus en plus d’avions de passagers reviennent dans le ciel et que la capacité de fret s’approche des niveaux de 2019.c’est-à-dire d’avant la crise, la demande de.fret aérien pourrait ne pas suivre cette tendance. Amazon devrait être épargnée grâce à son nouvel achat.

Amazon Air et la concurrence :

L’expansion d’ Amazon Air pose également un défi pour le réseau logistique de commerce électronique. Amazon devrait concurrencer d’autres transporteurs de fret, notamment  UPS  et  FedEx,  tout en entretenant des relations avec eux pour compléter leur chaîne logistique de livraison à domicile. Les tensions entre ces géants sont plus fortes dans le domaine des livraisons terrestres, tandis que dans le fret aérien, Amazon s’appuie principalement sur l’Amérique du Nord tandis qu’UPS et Fedex sont plus orientés sur le fret aérien international.

Share.

Comments are closed.