Lime : 3 millions de $ pour la sécurité de ses trottinettes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Très controversée en ce moment, Lime annonce un investissement de 3 millions de $ dans la sécurité de ses trottinettes éléctriques.

Cette nouvelle campagne appelée « Respect the Ride », a pour but la sécurité des utilisateurs. Il est question entre autre de remettre plus de 25 000 casques aux utilisateurs. Il est prévu d’organiser une conférence sur la sécurité des vélos et trottinettes en libre service. Lime va aussi créer des systèmes qui vont déterminer les zones. D’un côté, les zones où l’on peut rouler,  et de l’autres, celles où l’on a le droit de laisser son véhicules Lime.

Lime – Un casque pour les utilisateurs

Le PDG de Lime, Toby Sun annonce que Lime s’engage à travailler avec les décideurs du monde entier. Le but, soutenir la « micro-mobilité » sur les routes. Il encourage aussi la construction de voies cyclables protégées.

Lime souhaite rassurer le public et les gouvernements.

Lime lance une telle campagne non sans raison, c’est qu’elle a essuyé quelques critiques de sécurité. Il y a peu, ce sont 2 000 trottinettes qui ont été retirées, car jugées à risque. De potentiels risques d’incendies existants. De plus, il est question , dans certaines villes, que ce ne soit plus des personnes tierces qui rechargent les véhicules Lime, mais des employés Lime, appelés « Juicers ».

Lime fait l’objet de critiques par rapport à la législation. Le manque de sécurité est pointé du doigt. Lime a du quitter la ville de Bordeaux, car elle n’avait conclu aucun accord avec la municipalité.

Place de la Bourse – Bordeaux

Ce sont une vingtaine d’élus dont Pierre-Henri Dumont qui ont déposé une proposition de loi ayant pour objectif d’encadrer la pratique des trottinettes électriques. Une réforme du Code de la Route va avoir lieu pour incorporer les véhicules électriques qui roulent jusqu’à plus de 20km/h.

Partager.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de