Interview : La french-tech au service de l’autonomie alimentaire éco-responsable, le cas de la startup Myfood

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

 

Dans un interview accordée à Chupanews lors du salon Vivatech de Paris qui s’est tenu du 16 au 19 mai 2019; Johan Nazaraly a expliqué le concept de la serre connectée conçue par sa startup Myfood; la serre présentée ici, permet de nourrir 4 personnes durant toute l’année !

 

L’autonomie alimentaire n’importe où, par n’importe qui…

C’est le défi relevé par Myfood ; ainsi avec juste un espace de 22 m2, cette serre connectée peut fournir des fruits et légumes pour une famille de 4 personnes, grâce à une synergie entre les plantes et les poissons (l’aquaponie), le tout dans un circuit fermé, auto-adaptatif et très économique, puisqu’elle ne consomme que mille litres d’eau par an, compensable par le système de récupération des eaux de pluies !

MyFood conçoit des serres intelligentes, connectées, pour que vous, particuliers, professionnels, collectivités, puissiez produire chez vous une nourriture saine, variée et fraîche. Cela, sans besoin de connaissances particulières en jardinage.

“L’intelligence artificielle pour coacher au quotidien”

Grâce aux capteurs installés dans la serre, le système va vous fournir des tas d’informations comme sur les variétés de fruits et légumes à planter en cette période et quand les  récolter…une intelligence artificielle qui s’occupe de tous les détails même les maladies et insectes nuisibles pour la récolte. De quoi donner envie aux amateurs, même ceux qui n’y connaissent rien, de se mettre à planter des fruits et légumes.

Divers types de clientèles :

Que ce soit pour des particuliers, des entités privées ou publiques,  la serre connectée Myfood offre plusieurs avantages et selon Johan Nazaraly leur clientèle se compose comme suit :

  • Particulier : qui cherche avant tout à devenir indépendant sur leur alimentation.
  • Corporate : pour le bien être des salariés et les cantines d’entreprise.
  • Public : pour les écoles, pour la pédagogie des enfants et les collectivités locales afin de créer des liens sociaux dans les centres villes.

Sans oublier la fourniture de quelques restaurants et de grandes entreprises du secteur de télécommunications, avec une présence à l’internationale à travers 14 pays.

Myfood partenaire d’Air Liquide :

Air Liquide s’est penché sur le cas d’une centaine de Startups à travers le monde. Des Startups orientées sur la Santé, l’Alimentation, la GreenTech, et l’intégrations de collaborateurs entre autres, qui suivent le mouvement de la “Tech4Good” (en gros, l’innovation au service du bien commun).

Air Liquide récupère le CO2 émis par l’industrie. Grâce à ce CO2 récupéré,  Air Liquide et MyFood collaborent, pour optimiser la fertilisation des plantes, en diffusant ce dernier dans les serres. Ce procédé améliore la qualité et le rendement des légumes cultivés en serre (+30% à 40% de rendement) . Le procédé est intelligent, connecté et permet de diminuer les émissions de CO2 issues de l’industrie.

 

 

Partager.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de