Comment le Coronavirus a changé le service de livraisons et du SAV des principaux acteurs du e-commerce français

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En cette période de pandémie, le coronavirus a fait exploser les livraisons et plus globalement l’e-commerce. Dans cet article nous vous proposons de faire un tour sur la situation des principaux sites français de vente en ligne, avec comme exemple Amazon, Fnac Darty et Cdiscount,

Amazon mise sur les commandes prioritaires

Amazon est très engagé pour que les Français puissent continuer à acheter en ligne des produits, sur son site.

Obligé de mettre en place des mesures pour protéger son personnel, et face au manque de main d’œuvre le site mise en priorité sur les produits jugés « essentiels ».

« Nous devons concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires. Les employés de nos centres de distribution se concentreront sur la réception et l’expédition des produits dont les clients ont le plus besoin à l’heure actuelle », a expliqué Amazon dans un communiqué, avant  de poursuivre : « de ce fait, les délais de livraison peuvent être plus longs que d’habitude. Les clients peuvent cependant continuer à commander un grand nombre de produits auprès de vendeurs tiers qui peuvent les expédier directement ».

Fnac Darty a renforcé ses capacités pour servir ses clients en ligne

 

De son côté, Fnac Darty a expliqué dans un communiqué, avoir augmenté ses capacités afin de faire face à la forte croissance des commandes« Les forces du Groupe sont actuellement concentrées sur les capacités digitales qui sont dimensionnées pour supporter de très fortes croissances », explique le groupe dans un communiqué.

À savoir, qu’actuellement, la livraison est offerte aussi bien sur le site de la Fnac que de Darty à partir de 20 € d’achats : « Afin de continuer à assurer la satisfaction de ses clients, et de répondre à l’urgence de leurs équipements, Fnac Darty a pris la décision de rendre gratuites les livraisons en France, pour tout achat supérieur à un montant de 20 euros, effectué sur les sites fnac.com et darty.com »

Un SAV pleinement fonctionnel pour les clients et produits prioritaires

La firme a transmis quelques précisions sur son SAV :

  • La contrainte de délai de retour de 14 jours est levée. Les clients qui le souhaitent pourront ramener le produit à la réouverture du magasin, le but étant de ne pas saturer La Poste.
  • Les réparations à domicile sont maintenues, mais priorisées par catégories de produit (frigo, table de cuisson, lave linge) et typologie de foyers (soignants et personnes impliquées dans la lutte contre le coronavirus, personnes isolées, familles nombreuses).
  • Le suivi sur les produits en réparation reste toujours disponible.

 

Cdiscount mise en priorité, sur les produits essentiels

Cdiscount, a mis en place un fonctionnement spécial durant ce confinement. En effet, toutes les commandes seront respectées et honorées. Néanmoins le site met la priorité sur le traitement des commandes de produits répondant aux besoins immédiats des Français, en particulier l’alimentation, les produits d’hygiène et l’informatique.

Pour la livraison à domicile, celle-ci ne devrait pas poser de problème, si ce n’est un délai un peu allongé.

Pour le SAV, il faut être patient

Cdiscount demande à ses clients de patienter jusqu’à la fin du confinement : « Si la garantie de votre produit expire avant, pas d’inquiétude : nous prendrons tout de même en charge cette panne dans le cadre de votre garantie. Si le produit concerné est un produit essentiel au quotidien (réfrigérateur, informatique, puériculture…), n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous apportions une solution le plus rapidement possible », précise le site.

 

Partager.

Les commentaires sont fermés.