Comment? La navigation privée laisse des traces de votre passage quand vous regardez du porno?!

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Surnommée le Porn Mode, la navigation privée permet de surfer sur Internet sans que les données de notre navigation, qui sont principalement l’historique et les cookies, soient gardées. Mais une récente étude du navigateur Open source, Mozilla  Firefox, avoue que les internautes passent en mode “Fantôme” pendant les pauses-déjeuner, après le travail et avant de se coucher, et cela pour une durée moyenne de six minutes.

Ainsi, si vous êtes un fan de films X, et que vous préférez garder votre anonymat en surfant en mode privée (Ctrl-shift-N ou Cmd-Maj-N), ne soyez  pas si sûr que votre passage n’ait pas laissé de traces. Certes votre historique et les cookies sont effacés de l’appareil utilisé, mais sachez que rien ne disparait complètement puisque rien ne se perd, tout se transforme.

Cela est possible si vous disposez d’un compte Google et que vous êtes connecté au même moment lorsque vous naviguez en privé. Ainsi vos données personnelles, votre historique de recherche ainsi que vos différentes visites sont alors conservés. Afin d’y accéder pour pouvoir les supprimer, il faut demander à Google de ne plus les conserver en se rendant dans l’onglet Google mon activité.

Dylan Curran (le fameux développeur irlandais qui avait mis le doigt sur les données conservées par Google) a expliqué cela dans le Guardian comme ceci, «Imaginez que vous achetiez un téléphone d’occasion. Vous vous empressez de prévenir vos amis et votre famille de ce nouvel achat. Ensuite, vous restaurez les réglages d’usine. Les messages envoyés n’apparaîtront plus sur votre téléphone mais ils demeurent sur ceux de vos amis et de votre famille. En remettant les paramètres d’usine, vous effacez seulement les informations sur votre téléphone. Rien de plus. La navigation privée fonctionne de la même façon».

Est-ce impossible de devenir totalement invisible sur Internet ? 

The Guardian fait un constat choquant concernant nos données personnelles, en effet, quoi que l’on fasse, il reste toujours une trace de notre activité, et cela même si on se déconnecte de notre compte Google. Il faudra quand même se débarrasser des fichiers du cache engendrez lors du chargement des pages web.

Si vous êtes plus radical dans votre approche et que vous décidez de tout simplement restaurer votre ordinateur après chaque utilisation compromettante, et bien, il restera toujours des traces de votre passage : votre fournisseur Internet piste ce que vous visitez, regardez et téléchargez.

Cependant, l’utilisation d’un VPN peut être une bonne solution. Puisque cette technique permet de rediriger notre navigation vers des serveurs étrangers et de crypter les informations échangées.

Certains de ces logiciels permettent même de vous connecter à des serveurs situés dans des pays où les lois, obligeant les FAI à communiquer aux autorités les données de navigation de leurs clients, sont beaucoup moins strictes.

Rajoutons que, Pornhub, le célèbre site pornographique vient de lancer «VPNhub» qui est un VPN gratuit et illimité, disponible pour Windows, macOS, Android et iOS…et là, vous êtes à l’abris des regards indiscrets…mais chut! Nous ne vous avons rien dit.

Partager.

Les commentaires sont fermés.